Montreux Vieille Ville

En partenariat avec la ville de Montreux
Montreux Vieille Ville header image

Le Chateau de Chillon

Le château de Chillon, un paysage médiéval au cœur de Veytaux

Une histoire qui remonte au loin, une beauté à en couper souffle, des richesses qui appellent à la découverte, tous ces éléments ont fait du Château de Chillon le monument historique le plus visité en Suisse. Offrant un voyage exceptionnel dans le temps, ce site promet une expérience inoubliable à ceux qui souhaitent allier le romantisme à l’histoire, la nature à la civilisation et l’imaginaire au réel.

Un parcours très mouvementé

Les archéologues et les historiens ont estimé la construction des premiers édifices au Xe siècle, mais le château tel qu’il se 

présente actuellement date du XIIIe siècle. Occupé par la Maison de Savoie, entre autre du comte Gaucher de Blonay, il était une résidence secondaire des comtes, mais faisait également office d’un point de contrôle militaire. En effet, sa forte position stratégiqu

e obligeait les navires, voulant se rendre en Allemagne, en France et en Italie, à seprêter à une fouille et à une forme de taxation.

Aujourd’hui, le Château de Chillon revêt toute l’histoire : des créations romaines datant de l’âge de bronze aux mondanités organisées par les comtes de Savoie. Des trésors du passé maintenus intacts suscitent l’attrait de milliers de visiteurs chaque année.

Une beauté imprenable

Observé de loin, le Château de Chillon semble flotter sur une partie du lac Leman, aux pieds des montagnes ornés d’arbres et de paysage verdoyant. Le château se dresse sur un ilot rocheux qui a été aménagé pour faciliter la visite des touristes. De sa hauteur imposante, il se présente sous la forme d’un réel chef-d’œuvre architectural qui sent bon l’époque médiévale.

Le doux murmure du lac qui frappe les bords rocailleux du château d’un côté, l’allée bordée par des arbres et des végétations de


 toute sorte, de l’autre côté, cette beauté a inspiré les géants de la littérature, entreautres Jean-Jacques Rousseau qui y a situé une scène de son roman « La Nouvelle Héloïse ». Comme Victor Hugo et Courbet, Lord Byron a visité cet universenchanté aux charmes mystérieux et s’en est inspiré pour concevoir son poème baptisé « Le prisonnier de Chillon » où il relate les misères de François Bonivard, autrefois emprisonné dans la forteresse de ce château.

Des trésors à découvrir

Visite guidée ou audioguidée, en solo, en couple ou en groupe, tous les moyens sont bons pour découvrir ce château millénaire perdu entre les montagnes des Alpes et le lac Leman. L’histoire renaît depuis le pilier souterrain où Bonivard fut retenu captif jusqu’à la chambre du Duc ornée avec goût par des peintures murales créées par des artistes du XIVe siècle. En franchissant la porte de chaque pièce, l’histoire se dévoile progressivement. Les sculptures et les tableaux de la chapelle, les mobiliers datant de plusieurs siècles auparavant qui ornent chaque pièce et la collection de coffres conduisent dans un grand bond dans le temps. Dans les 4 salles d’apparat, on imagine tout de suite les banquets raffinés qui faisaient partie intégrante du quotidien des comtes du Moyen-Age. Le château abrite également le revers autrefois peu flatteur de cette vie de jouissance et de quiétude. En effet, un arsenal d’armements y est exposé pour rappeler la fonction militaire du site.

 

 

 

Archives

September 2017
M T W T F S S
     
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930